Fleur Pellerin est soupçonnée de « prise illégale d’intérêts » avec Korelya Capital

le 19/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’ancienne ministre de la Culture, Fleur Pellerin est soupçonnée de « prise illégal d’intérêts » dans le cadre d’investissements avec son fonds Korelya Capital dédié à l’aide des start-up du numérique, selon un rapport de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) publié ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi