Le pire de la correction est probablement derrière nous

le 14/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le graphique ci-contre montre la croissance du PIB réel (sur un an glissant) et la performance réelle des actions européennes (sur un an glissant) représentée avec un trimestre d’avance sur le graphique (la croissance du PIB de 2017T3 à 2018T3 est superposée à la performance des actions de 2017T2...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi