L’Opep s’accorde pour faire remonter les prix du pétrole

le 07/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Opep s’accorde pour faire remonter les prix du pétrole
(DR)

Les pays de l'Opep et non-Opep se sont accordés aujourd'hui à Vienne pour réduire la production de pétrole à hauteur de 1,2 million de barils/jour (bpj), à partir de 2019. Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole sont convenus d'une réduction de 800.000 bpj, tandis que les pays ne participant pas au cartel contribueront à hauteur de 400.000 bpj à partir de janvier, et pour six mois. Le communiqué a été publié vendredi dans l'après-midi.

Le prix du Brent de Mer du Nord a gagné autour de 5% à plus de 63 dollars le baril, sur la nouvelle. La réduction combinée de 1,2 million de bpj dépasse en effet les anticipations du marché qui tournaient autour d'un million de bpj. Le WTI américain prenait de son côté 4,4% à 53,7 dollars le baril.

L'Arabie saoudite, leader de facto de l'Opep, était pourtant soumise à de fortes pressions de la part de Donald Trump. Le président américain lui demandait de donner un coup de pouce à l'économie mondiale en s'abstenant de réduire l'offre. Le ministre de l'Energie russe Alexandre Novak a salué la capacité de son homologue saoudien Khalid al-Falih à «trouver une solution pour la plus difficile des situations», laissant entendre que Moscou était partie prenante à l'accord.

Sur le même sujet

A lire aussi