Les marchés s’ajustent au coup de frein de l’activité en zone euro

le 26/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs ont abaissé leurs prévisions de taux de la BCE avec un décrochage des anticipations d’inflation, après la chute des indices PMI.

Il devient de plus en plus difficile de trouver des motifs d’espoirs concernant les perspectives d’activité en zone euro. Si la croissance a déjà chuté à un rythme de 0,2% au troisième trimestre, le plus faible de l’ère du QE de la BCE, les indices PMI révèlent une activité du secteur privé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi