Le QE de la Banque du Japon franchit un seuil psychologique

le 21/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré un bilan dont le poids a dépassé celui du PIB japonais et ses effets de distorsion des marchés, l'autorité nippone a maintenu le rythme de ses achats d'actifs cette semaine.

La Banque du Japon (BoJ) a poussé la politique d’assouplissement quantitatif (QE) à son paroxysme. L’autorité japonaise a maintenu le rythme de ses rachats d’obligations d’Etat (JGB), à 350 milliards de yens sur les maturités 1 à 3 ans, et 400 milliards sur 3 à 5 ans, lors de ses opérations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi