L’instabilité britannique profite aux Gilts indexés sur l’inflation

le 19/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs se sont rués sur les obligations britanniques indexées sur l’inflation, vues comme une protection contre une chute du sterling.

Les turbulences politiques à Londres la semaine dernière ne sont pas passées inaperçues sur les marchés. Les répercussions se sont fait sentir sur les changes, les marchés actions et sur les marchés obligataires, où la réaction la plus forte a été observée sur les «linkers», ou obligations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi