L’Italie devra confirmer les engagements rassurants pris sur son budget

le 12/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le 27 septembre lors de la présentation du budget 2019, un déficit annoncé supérieur à 2,5% ferait gonfler la dette italienne, stabilisée depuis 2014.

Après un mois d’août sous tension en raison de craintes d'un dérapage des finances publiques italiennes à partir de l’année prochaine, les marchés ont été rassurés par le ministre des Finances, Giovanni Tria. «Il serait insensé de creuser le déficit de 2 ou 3 milliards d’euros de plus, si cela se...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi