Schroders a déçu au deuxième trimestre

le 27/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gestionnaire britannique est sanctionné en Bourse après avoir moins collecté qu'attendu au premier semestre.

Après l’allemand DWS mercredi, un autre gestionnaire côté européen n’a pas convaincu les investisseurs hier. Le britannique Schroders a clôturé en baisse de 4,13% à la Bourse de Londres, creusant son recul annuel qui atteint désormais 12%. Alors que DWS a fait d’état d’une décollecte de 12,6...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi