State Street fait un pari coûteux avec le rachat de Charles River

le 24/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En reprenant le fournisseur de systèmes d’information pour 2,9 milliards de dollars, le gestionnaire américain veut concurrencer l'offre Aladdin de BlackRock.