M&G entre dans le dur du Brexit

le 06/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gestionnaire britannique a commencé à transférer des fonds vers le Luxembourg, au prix d’une légère hausse des frais de gestion pour ses clients européens.

L'année 2018 est cruciale pour M&G. Juste après l’annonce mi-mars de la scission de sa maison mère Prudential, le gestionnaire d’actifs britannique a entamé sa migration vers Aladdin, le système informatique de BlackRock qui sera totalement opérationnel dans le groupe d’ici à la fin de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi