La politique reprend ses droits sur la finance mondiale

le 27/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Qu’elle soit accommodante ou protectionniste, monétaire ou autre, la politique se replace en chef d’orchestre et dicte les oscillations des marchés.

Ces derniers mois sont chargés en nouvelles politiques d’importance pour les marchés financiers mondiaux, qu’elles proviennent des banques centrales ou bien des gouvernements, faisant osciller les marchés actions mondiaux autour de leurs niveaux actuels....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi