Les hedge funds misent sur l’IA et l’ISR pour se réinventer

le 18/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'intelligence artificielle et l'investissement responsable sont au cœur des préoccupations des fonds alternatifs, selon un rapport de l'AIMA et d'Aberdeen Standard Investment.

intelligence artificielle
L’intelligence artificielle et autres techniques quantitatives de pointe deviendront cruciales pour l’industrie des hedge funds.
(Crédit Fotolia.)

L’industrie des fonds alternatifs se trouve aujourd’hui à un point d’inflexion, poussant les acteurs à se réinventer. Tel est le constat d’un récent rapport publié par l’AIMA (Alternative Investment Management Association), et réalisé en partenariat avec Aberdeen Standard Investment. «L’évolution des attentes des investisseurs oblige les sociétés de hedge funds à repenser les solutions d’investissement qu’elles proposent. Le rythme des changements technologiques et la montée de l’intelligence artificielle amènent même certains acteurs à se demander si les propositions des hedge funds existeront encore dans quelques années», avance Tom Kehoe, responsable mondial de la recherche de l’AIMA et auteur du rapport qui s’appuie sur des conversations directes avec les 25 plus grands acteurs de l’industrie, représentant collectivement plus de 500 milliards de dollars d’encours.

Les nouvelles technologies, dont l’intelligence artificielle (IA) ou le «machine learning», sont aujourd’hui au cœur des préoccupations des fonds spéculatifs du monde entier. «L’intelligence artificielle et autres techniques quantitatives de pointe deviendront très bientôt cruciales pour l’industrie des hedge funds», note le rapport. Les acteurs «ont toujours été proactifs à l’égard du changement», note Jack Inglis, président de l’AIMA. Reste à savoir si tous auront la capacité de bien appréhender les mégatendances économiques et sociales qui remodèlent actuellement les sociétés et les marchés à travers le monde. «Ces changements sont si importants que certains doutent de la capacité des sociétés de hedge funds à s’adapter assez rapidement», évoque ce rapport. 

De son côté, l’investissement socialement responsable (ISR) gagne de plus en plus de terrain au sein des fonds dits spéculatifs. Si le sujet de la gouvernance a toujours été important, «différentes formes d’investissement responsable sont aujourd’hui de plus en plus largement adoptées dans le secteur des hedge funds», constate l’AIMA. Dans ce domaine également, les nouvelles technologies peuvent être une aide précieuse pour les fonds alternatifs pour leur permettre de mettre en œuvre des stratégies d’investissement responsable à faible coût. 

La gouvernance de leurs propres entreprises constitue également un enjeu de tout premier plan pour le secteur. «Les plans de successions sont de plus en plus courant dans l’industrie», pointe l’étude.

Sur le même sujet

A lire aussi