Les tensions sur le marché interbancaire américain laissent les investisseurs perplexes

le 28/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spread Libor-OIS, indicateur de l’état de la liquidité en dollar, s’est écarté depuis février. Les raisons sont techniques. Il devrait revenir sur des niveaux plus habituels.

Il n’y a pas que les menaces de guerre commerciale qui inquiètent les investisseurs. «Depuis début février, nous avons assisté à un écartement significatif du spread Libor-OIS en dollar, dont l’échéance à 3 mois a dépassé les niveaux de 2011», notent les stratégistes de Credit Suisse. Il est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi