Aviva Investors France a renforcé ses positions auprès des tiers en 2017

le 20/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les encours du pôle de gestion d'actifs français de l'assureur britannique ont au global grimpé l’an dernier de 3,4 milliards d’euros, à 108,5 milliards.

Aviva Investors France a renforcé ses positions auprès des tiers en 2017
Aviva Investors France vise une collecte de 3 milliards d’euros pour 2018.
(Photo Aviva.)

Aviva Investors France a maintenu le cap en 2017. A l’occasion de sa présentation annuelle, le pôle de gestion d'actifs français de l'assureur britannique a indiqué que ses encours sous gestion ont atteint 108,5 milliards d'euros, soit une progression de 3,4 milliards qui intègre l’effet collecte et l’effet de marché. Aviva Investors France a par ailleurs porté l’an dernier la part des actifs gérés pour compte de tiers de 5% à 18%. Le groupe a d’ores et déjà quadruplé la part des actifs pour compte de tiers, alors que son plan 2019 vise un doublement.

Cette accélération tient grandement au changement de comptabilisation d’un contrat de gestion d’actifs pour le compte d’Antarius, la compagnie d’assurance de personnes dédiée aux réseaux du Crédit du Nord. Jusque-là détenue à parité par le Crédit du Nord, filiale de la Société Générale, et par Aviva France, Antarius a fait l’objet d’une opération capitalistique en février 2017. Sogecap, la compagnie d’assurance vie de la Société Générale, a alors racheté les parts d’Aviva France. Aviva Investors France a noué un nouvel accord avec Sogecap pour continuer à gérer les actifs détenus par Antarius, qui s’élèvent à quelque 14,5 milliards d’euros.

Recrutements
en 2018

Hormis ce contrat désormais géré pour le compte d’un client externe, Aviva Investors France a enregistré une collecte nette «d’une centaine de millions d’euros l’an dernier», explique une porte-parole. Le gérant d'actifs a enregistré une bonne activité sur les dettes illiquides et une décollecte nette sur l’expertise de dette émergente, qui n’est pas gérée à Paris mais est distribuée dans l’Hexagone. Sur les contrats d’assurance vie de l’Afer, gérés par Aviva Investors France, la collecte en unités de compte a été multipliée par 10, a indiqué le gérant sans précisé son montant.

Pour 2018, Aviva Investors France vise une collecte de 3 milliards d’euros, qui devrait intégrer un ou deux mandats auprès d’institutionnels similaires à Antarius. «Nous allons continuer à recruter en 2018 pour étoffer nos équipes de gestion mais aussi les fonctions d’accompagnement des clients et les fonctions supports», a indiqué Inès de Dinechin, présidente du directoire. En termes de produits, le gérant procédera notamment à la labellisation de plusieurs fonds respectant les critères ESG.

Sur le même sujet

A lire aussi