BlackRock milite pour une plus grande féminisation des conseils

le 05/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier gestionnaire d’actifs au monde a envoyé la semaine dernière une lettre à toutes les sociétés appartenant à l’indice boursier américain Russel 1000 et ayant moins de deux membres féminins à leur conseil d’administration, en leur demandant de justifier comment ceci peut être compatible...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi