Carmignac a sauvé les apparences en 2017

le 24/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après un premier semestre en fanfare, la société de gestion a souffert de son exposition à Altice, soldée à perte, et de l'euro fort.

En annonçant hier avoir «stabilisé» ses encours à 56 milliards d’euros l’an dernier, Carmignac donne l’impression d’avoir consolidé sa franchise. En réalité, la première société de gestion entrepreneuriale de la Place de Paris a raté l’occasion de battre un nouveau record. Après la barre des 50...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi