Une union trilatérale émerge contre les surcapacités industrielles

le 13/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les Etats-Unis, l’Union européenne et le Japon s’élèvent aussi contre les subventions abusives et les transferts forcés de technologie. Ils visent implicitement la Chine.

La déclaration commune faite hier soir par les Etats-Unis, l’Union européenne et le Japon ne devrait pas plaire à Pékin. Lors de la 11e conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui se tient à Buenos Aires, les trois puissances économiques ont en effet annoncé qu’elles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi