Le sud-africain Growthpoint Properties fait les frais des déboires de Steinhoff

le 12/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société immobilière a dû reporter une émission d'obligations en euro.

Malgré leur fort appétit pour le risque, les investisseurs ne semblent pas prêts à se ruer sur les actifs sud-africains. Dans un pays en crise politique avant la réunion du parti du président, Jacob Zuma (ANC), qui décidera de sa succession, et où vacille le distributeur Steinhoff, la société...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi