La fin progressive du QE est source de divergences croissantes au sein de la BCE

le 24/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les minutes de sa dernière réunion révèlent que des membres craignent que les marchés anticipent une nouvelle prolongation du QE après septembre 2018.

L’avenir des rachats d’obligations de la BCE fait débat au sein de son Conseil des gouverneurs. C’est ce que révèlent les minutes de sa dernière réunion, qui s’est soldée par une prolongation de son QE à un rythme réduit de moitié à 30 milliards d’euros par mois au moins pendant les neuf premiers...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi