Infrastructures : pourquoi préférer la dette en haut de cycle

le 03/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il faut regarder les investissements en equity de manière plus sélective et au cas par cas pour rééquilibrer l'allocation vers des produits de taux.

L’infrastructure a tenu toutes ses promesses : les investisseurs à la recherche de rendement régulier et récurrent, globalement décorrélés des autres classes d’actifs, des cycles économiques et financiers, plébiscitent cette classe d’actifs et envisagent d’y consacrer une place croissante de leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi