State Street met la main à la poche pour clore des enquêtes aux Etats-Unis

le 11/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant américain va payer deux amendes de 32,3 millions de dollars concernant des surfacturations dans son activité de gestion de transition.

Les enquêtes du Département de la Justice (DoJ) et de la SEC concernant les services de gestion de transition de State Street ont coûté cher au gérant d’actifs américain. Un communiqué réglementaire publié vendredi indique en effet que State Street a soldé les poursuites moyennant deux pénalités...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi