Le ralentissement de la croissance britannique reste limité

le 27/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son rythme est ressorti conforme aux attentes hier pour le deuxième trimestre, mais ne suffit plus à justifier une hausse des taux imminente de la BoE.

Malgré la révision à la baisse des prévisions de croissance de l’économie britannique par le FMI, à un rythme inférieur à celui de la zone euro cette année, les chiffres du PIB au Royaume-Uni du deuxième trimestre publiés hier semblent rassurants. Si on pouvait craindre une déception, la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi