Le gouverneur de la BoE renvoie la hausse des taux aux calendes grecques

le 21/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Mark Carney a souligné la faiblesse des pressions salariales et les incertitudes sur le Brexit après que trois membres ont voté pour un resserrement monétaire.

Mark Carney a remis les pendules à l’heure ce mardi. Après le vote en faveur d’une hausse de taux de la part de 3 des 8 membres du Comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) lors de sa réunion du 15 juin, son gouverneur a estimé que le moment n’est pas venu de resserrer la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi