Le statut de valeur refuge des Gilts pourrait être remis en cause

le 12/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après deux élections et deux référendums en trois ans, certains analystes redoutent que les investisseurs internationaux ne se détournent des Gilts.

Theresa May avait débuté sa campagne avec l’objectif de parvenir à un gouvernement «stable et solide», mais semble néanmoins déterminée à gouverner avec une coalition fragmentée et fragile à l’issue d’élections anticipées qui l’ont privée de sa majorité absolue. La réaction des investisseurs a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi