L’AFG entend tirer parti du Brexit

le 08/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Association française de la gestion financière (AFG) est en contact avec 30 à 50 gestionnaires d'actifs étrangers, qui pourraient s'établir à Paris à la suite de la décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne, a déclaré hier l'ambassadeur de la gestion d'actifs française Jean-Louis...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi