Les géants américains des ETF se livrent une guerre des prix sans merci

le 01/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après BlackRock et State Street, Fidelity et Vanguard se battent à leur tour sur le moindre cent pour retenir les clients.

Les géants américains des ETF se livrent une guerre des prix sans merci
(Photo DR)
Les gérants de fonds indiciels cotés (ETF) se livrent une bataille à la commission qui fait le bonheur des investisseurs particuliers les plus zélés. Hier, l’américain Fidelity a annoncé baisser de 38% les frais prélevés aux investisseurs individuels pour les ETF et le courtage d’actions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi