Le SPD allemand veut durcir la fiscalité des très hauts salaires

le 23/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Parti social-démocrate allemand (SPD) a présenté hier une proposition de loi visant à inciter les grandes entreprises à limiter la rémunération de leurs dirigeants en durcissant la fiscalité en vigueur. Il propose qu'au-delà de 500.000 euros annuels, les salaires des membres du directoire d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi