Un risque élevé de correction plane sur le high yield

le 21/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le segment a très largement surperformé ceux de la dette corporate investment grade et des obligations souveraines depuis septembre dernier.

L’engouement pour la dette corporate high yield (HY) commence à inquiéter. Depuis début septembre 2016, le rendement moyen de la classe d’actifs a reculé de 22 pb pour tomber à son plus bas niveau historique de 3,42%, et les spreads se sont resserrés de 43 pb, à 371 pb. Or, dans le même temps, le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi