Les obligations convertibles, une option attrayante en vue d’une remontée des taux

le 10/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le compartiment s'est révélé le meilleur allié des investisseurs lors des précédentes périodes de remontée des taux.

Le plus gros risque auquel les investisseurs obligataires seront exposés en 2017 ne sera pas lié à la qualité de crédit et aux défauts potentiels, mais à la duration et à l’environnement de remontée des taux d’intérêt. Au cours des dernières années, la duration a plutôt eu tendance à augmenter...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi