«Une hausse soutenue du dollar risque de perturber la normalisation de la Fed»

le 12/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Nicolas Forest, directeur de la gestion obligataire chez Candriam.

L'Agefi : A quelles conditions l’euro-dollar peut-il revenir à la parité?Nicolas Forest : Alors que la BCE a affiché une ligne politique accommodante pour 2017, l’euro-dollar peine à casser les 1,05. Pour atteindre la parité, il faudrait une Fed nettement plus agressive. En décembre, elle devrait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi