La Commission européenne aggrave les inquiétudes qui pèsent sur l’Italie

le 17/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles a estimé hier que le pays était le mauvais élève avec un déficit qui devrait s'écarter de son objectif en 2017 de 0,5 point.

L’Italie est au centre des inquiétudes. Avant la tenue le 4 décembre du référendum à haut risque sur le projet de réforme constitutionnelle présenté par le gouvernement de Matteo Renzi et en pleine restructuration de son système bancaire, Bruxelles a jeté hier de l’huile sur le feu en épinglant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi