Les émergents encaissent le premier choc de la victoire de Donald Trump

le 10/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le peso mexicain a été la principale victime de la chute des devises émergentes, qui a cependant épargné la roupie indienne et le rouble.

Les marchés émergents ont réagi en ordre dispersé à l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Le flou entourant le programme du candidat sur l’évolution des liens commerciaux du pays avec le reste du monde, et notamment avec les pays émergents, a entrainé une vive réaction sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi