L’immobilier résidentiel britannique fait preuve d’attentisme

le 03/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les prix sur le marché résidentiel ont stagné en octobre, après une hausse très modeste en septembre.

L’immobilier résidentiel britannique fait preuve d’attentisme
Le nombre de transactions en résidentiel a reculé d’environ 10% ces derniers mois par rapport à l’an passé.
(© Parlement Européen)
A l’arrêt. Cinq mois après le vote en faveur du Brexit, les prix de l’immobilier résidentiel britannique stagnent. Selon Nationwide, ils sont restés absolument stables en octobre par rapport à septembre, à 410,3 points. Le mois précédent, l’indice avait progressé légèrement, de 0,3%. Cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi