La hausse des stocks américains pèse sur le pétrole

le 03/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La très forte hausse des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis annoncée mercredi, conjuguée aux mouvements sur le dollar et aux doutes persistants sur la capacité de l’Opep à honorer ses engagements, a ramené les prix du baril de pétrole à leur niveau précédant l’annonce d’un accord sur la réduction de la production, fin septembre à Alger. Le prix du baril de brut a baissé de plus de 3% pour atteindre 45,19 dollars pour le WTI américain et 46,66 dollars pour le Brent londonien. La veille de l’annonce d’un accord entre les membres de l’Opep, le 27 septembre dernier, le WTI s’échangeait à 45,24 dollars et le Brent à 47,07 dollars. Les stocks de pétrole brut ont augmenté de 14,4 millions de barils la semaine dernière, d'après les chiffres publiés par l'Agence d'information sur l'énergie (EIA) américaine, ce qui représente la plus forte hausse enregistrée sur une semaine depuis 1982.

Sur le même sujet

A lire aussi