Mario Draghi défend la politique de la BCE face aux députés allemands

le 29/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a rejeté hier les critiques allemandes contre la politique monétaire ultra-accommodante de la BCE en affirmant que les taux d'intérêt négatifs étaient une nécessité et en appelant les Etats à assumer leur part du soutien à la croissance...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi