Deutsche Bank agite le marché des obligations hybrides

le 21/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les titres additional tier 1 de la banque sont sur le point de connaître la même dépréciation qu'au mois de février dernier.

Les craintes autour de la solidité de Deutsche Bank animent de nouveau le marché des obligations hybrides susceptibles d'absorber les pertes des banques (additional tier 1 ou AT1). Les autorités américaines pourraient en effet demander jusqu’à 14 milliards de dollars au groupe pour avoir trompé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi