La faiblesse des anticipations d’inflation préoccupe la BCE

le 09/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après un décrochage au premier semestre, les points morts des obligations indexées sur l'inflation stagnent autour de leurs plus faibles niveaux historiques.

Malgré le maintien hier par la BCE de l’ensemble de son arsenal monétaire et la stabilisation des prix du pétrole, les perspectives d’inflation en zone euro restent atones. L’inflation est restée stable à 0,2% au mois d’août, alors que l’inflation sous-jacente a même baissé pour revenir à 0,8%. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi