Le statu quo de la BCE fait remonter les rendements

le 08/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La BCE
(Photo DR.)

Les rendements obligataires souverains en zone euro étaient orientés à la hausse jeudi après-midi, après la décision de la BCE ne pas étendre, à ce stade, l'horizon de son programme d'achat d'actifs (QE). Le taux allemand à 10 ans se tendait de 5 points de base tout en restant négatif, à -0,07%.

La BCE a marginalement abaissé sa prévision de croissance au sein de la zone euro pour 2017 et 2018 et mis en garde contre des risques à la baisse. «Pour le moment, les changements (dans les projections) ne sont pas suffisamment importants pour justifier une décision d'agir. Nous constatons que notre politique monétaire est efficace», a toutefois indiqué Mario Draghi, son président, lors de sa conférence de presse. Le QE de 80 milliards d'euros par mois est maintenu jusqu'à mars 2017. 

La banque centrale a toutefois mandaté des experts pour étudier d'éventuelles modifications à apporter à son programme, face au risque de pénurie d'actifs à acheter. «Le Conseil des gouverneurs a chargé les comités concernés d'évaluer les options permettant d'assurer le bon déroulement du programme d'achats», a déclaré Mario Draghi. 

Le président de la BCE a aussi renvoyé les banques à leurs responsabilités. «Les taux d'intérêt bas ne devraient pas être utilisés comme justification à tout ce qui ne va pas dans les banques aujourd'hui», a martelé Mario Draghi.

Sur le même sujet

A lire aussi