L’Arabie saoudite et la Russie tiennent en haleine les marchés pétroliers

le 06/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’annonce d’une déclaration commune en marge du G20 a fait bondir les prix, mais l’absence de mesures concrètes a tempéré les enthousiasmes.

Après l'annonce d’une déclaration «significative» de l’Arabie saoudite et de la Russie sur le pétrole en marge du sommet du G20 en Chine hier, la réaction instantanée des marchés illustre bien la volatilité de l’or noir cette année. Le baril de Brent a gagné près de 2,5 dollars (+5,4%) après l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi