Paris fait de la résistance sur le marché des changes et des dérivés de taux

le 02/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Londres et les Etats-Unis se taillent toujours la part du lion. Les places asiatiques gagnent du terrain.

Paris fait de la résistance sur le marché des changes et des dérivés de taux
En avril 2016, 141 milliards de dollars de transactions quotidiennes sur des dérivés de taux échangés de gré à gré étaient réalisées sur la Place de Paris.
(Bloomberg)
Paris reste la troisième place mondiale de transaction pour les dérivés de taux et se hisse au sixième rang pour les opérations sur le change, selon l’enquête triennale publiée hier par la Banque des règlements internationaux (BRI). Si les Etats-Unis et la Grande-Bretagne conservent leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi