Le plus gros fonds de pension mondial subit de lourdes pertes au dernier trimestre

le 29/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le GPIF japonais a perdu 46 milliards d'euros, notamment du fait de secousses enregistrées sur les marchés d'actions et de la force du yen face au dollar.