L’IIF anticipe une récession au Royaume-Uni en 2017

le 16/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le comportement d’épargne des ménages déterminera l’ampleur du choc pour l’économie britannique d’après l’institution.

L’impact du Brexit sur l’activité économique au Royaume-Uni est encore incertain, même si le consensus s’accorde sur une réduction substantielle du taux de croissance ces prochains mois. Les avis divergent cependant sur l’ampleur du choc à court comme à plus long terme. Dans une étude publiée la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi