Le Brexit profite avant tout aux exportations

le 11/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'enquête de la BoE sur les conditions d'activité est moins négative que les récents PMI mais illustre tout de même le choc provoqué par le vote en faveur du Brexit.

Depuis le vote du 23 juin en faveur du Brexit, tous les indicateurs sont passés au peigne fin pour tenter de déterminer les conséquences de cette décision sur l’économie britannique. Ceux publiés hier par la Banque d’Angleterre (BoE) ont envoyé des signaux plus contrastés que ceux transmis par...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi