Les rendements périphériques en zone euro baissent malgré le risque politique

le 10/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les obligations souveraines espagnoles rémunèrent depuis hier à un plus bas historique de 0,96%.

Succursale de la Banque d’Espagne à Séville.
La crise gouvernementale en Espagne depuis plus de sept mois n’effraie pas les investisseurs.
(Succursale de la Banque d’Espagne à Séville.)
L’absence de gouvernement en Espagne depuis décembre 2015 n’effraie pas les investisseurs. La demande pour les titres de dette espagnole à 10 ans a entraîné le rendement de ces obligations à un plus bas historique hier en début de journée à 0,96%. Les rendements italiens ont également baissé en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi