La BCE se donne du temps pour apprécier l’impact du Brexit

le 21/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La BCE se donne du temps pour apprécier l’impact du Brexit
Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne.
(Bloomberg)
Le programme de rachats d'actifs, prévu pour durer jusqu'en mars 2017, continuera jusqu'à ce que l'inflation s'ajuste vers son objectif, a réaffirmé aujourd’hui Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE). Un peu plus tôt, le conseil de politique monétaire avait annoncé qu'il...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi