La victoire du «Leave» réactive les pressions à la baisse exercées sur l’euro

le 30/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La monnaie unique s'est stabilisée cette semaine à un niveau d'environ 1,10 dollar, inférieur de 4% à son plus haut de l’année atteint début mai.

L’annonce du Brexit a permis à l’euro de se décaler à la baisse. Après s’être dépréciée brutalement de 4,5% face au dollar à l’ouverture de séance vendredi dernier pour franchir brièvement le seuil de 1,10 à la baisse, la monnaie unique s’est ensuite stabilisée entre 1,10 et 1,11. Ces niveaux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi