UBS réduit les prétentions de sa banque d'investissement

le 23/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque suisse UBS réunit ce mercredi 4.200 actionaires comptant pour 48% de son capital à l'occasion de son assemblée générale ordinaire à Bâle. Les actionnaires doivent se prononcer sur une seconde augmentation de capital de 15 milliards de francs via des droits de souscription proposée par le conseil d'administration. Avant la réunion, UBS avait indiqué que sa branche de banque d'investissement ne devait plus chercher à proposer "tout à tout le monde" et qu'elle ne recevrait plus de financements bon marché de la division gestion de fortune. La banque d'affaires devra à l'avenir générer elle-même le capital dont elle a besoin pour sa croissance future et les excédents de la Gestion de fortunes "seront restitués aux actionnaires via des dividendes et des rachats d'actions", a indiqué le directeur général d'UBS Marcel Rohner dans un discours préparé pour l'assemblée générale de la banque. Les actionnaires doivent aussi élire un nouveau président au conseil d'administration. Peter Kurer devrait succéder à Marcel Ospel.

A lire aussi