UBS sur ses gardes pour 2008

le 11/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

"Force est de reconnaître que les problèmes rencontrés par le secteur financier dans son ensemble n'ont pas disparu le 1er janvier, et que 2008 risque fort d'être une nouvelle année globalement difficile", écrivent Marcel Ospel et Marcel Rohner, respectivement président du conseil d'administration et directeur général d'UBS, dans une lettre aux actionnaires. Dans un tel contexte, la banque avoue manquer de repères pour déterminer avec précision son exposition totale.

A lire aussi