Stabilité attendue des ventes au détail américaines

le 14/04/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le prix de l’essence à la pompe au plus haut ainsi qu’un marché de l’emploi incertain ont vraisemblablement incité le consommateur américain à faire preuve de prudence dans ses dépenses le mois dernier. Les économistes interrogés par Bloomberg estiment dès lors que les ventes au détail outre-Atlantique sont restées tables en mars, après avoir accusé un repli de 0,6 % en février. Les estimations s’étalent tout de même d’un repli de 0,4 % à une hausse de 0,6 % pour les ventes de mars.

A lire aussi