Salve de révisions sur le titre Société Générale

le 25/01/2008 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

De nombreux intermédiaires ont abaissé leur recommandation et/ou leur objectif de cours pour Société Générale en réaction aux pertes massives de 4,9 milliards d'euros annoncées jeudi par le groupe bancaire sur des prises de position non autorisées d'un de ses traders. La perspective d'une augmentation de capital dilutive avec une forte décote(sur la base de prix allant de 50 à 65 euros selon les estimations) explique également ces changements. Seuls CM-CIC Securities, Keefe, Bruyette & Woods et HSBC ont relevé leur recommandation, mais avec des objectifs de prix abaissés. Malgré cela, et alors que les explications données par le groupe sur l'événement, qualifié de "fraude", n'ont guère convaincu, le titre résistait vendredi matin, en hausse de 1,65% à 77,06 euros vers 12h30.

A lire aussi